La Revue Marocaine d’Administration Locale et de Développement (REMALD) créée, grâce à la diversité de ses publications, est aujourd’hui incontestablement La référence en matière de recherche et de documentation juridique, financière et économique.

La Revue marocaine d’administration locale et de développement (REMALD) a consacré le 19ème numéro de sa collection Thèmes à la nouvelle réforme des marchés publics entrée en vigueur le 7 juillet dernier. La publication en 240 pages fait le tour de la question avec entre autres la reproduction des actes de la table ronde organisée en juillet dernier par la REMALD avec le concours de la fondation Hanns-Seidel. Elle vient compléter le numéro 30 de la collection textes et documents de la REMALD qui avait été consacré au nouveau code des marchés publics. Le volet études est agrémenté dans la partie française par des contributions de spécialistes sur la portée et les limites de la réforme de la réglementation des marchés publics. Des études plus spécifiques portent sur la réforme de la commission d’appel d’offres dans le cadre du décret du 30-12-1998 relatif à la passation et à la gestion des marches de l’État, les incertitudes du droit des marchés publics au Maroc et sur les nouvelles règles du marché à la lumière du projet de loi no 06-99 sur la liberté des prix et de la concurrence. Document Pour compléter ce tour d’horizon analytique, des articles en langue arabe traitent du contentieux de la concurrence dans le domaine des marchés publics et du rôle des marchés publics communaux dans le développement local. Véritable outil de travail, ce numéro comprend par ailleurs la note de présentation du décret n° 2-98-482 du 30 décembre 1998 fixant les conditions et les formes de passation des marchés de l’État, ainsi que certaines dispositions relatives à leur contrôle et à leur gestion. Il propose également le texte intégral du décret, ainsi que les circulaires d’application émanant du premier ministre, outre les présentations de la nouvelle réforme par les ministres de l’Économie et des Finances et de l’Équipement.

Maroc Hebdo 402 du 21 Janvier 2000